Menu

Les Ancolies

Résidence Hôtelière Les Ancolies 

Localisation: Courchevel Village

Livraison : 2019 

Surface: Appartements de 47 à 127 m2

Distribution des lieux: hall d’accueil et skiroom au rez-de-chaussée – 14 appartements distillés sur 3 niveaux.      

Partenaires du projet : Architecte Cabinet Plexus – SPIE Batignolles - Mobilier Affiniski.  

 

Cahier des charges : 

- Penser l’intégralité de l’architecture d’intérieur. 

- Aménager et décorer les parties communes et les appartements en résonance avec une prestation locative haut de gamme.   

                                                

Parti pris architectural : 

Ce programme neuf s’inscrit en lieu et place d’un établissement hôtelier vétuste, entièrement démoli. Hybride, le nouveau projet immobilier croise un esprit résidentiel avec des services hôteliers. Réservant le rez-de-chaussée à l’accueil et au skiroom commun, les appartements occupent les trois niveaux, avec des dimensions généreuses, laissant le dernier étage au duplex. L’Atelier Rémi Giffon a mis l’accent sur l’optimisation, accordant une place privilégiée à l’agencement intégré, des cuisines en passant par les rangements et les dressings, octroyant un maximum d’espace aux pièces de vie. Côté matériaux, l’utilisation du vieux bois employé avec parcimonie, associé à des matières texturées comme les moquettes, les rideaux et les revêtements muraux Vescom en laine participent à insuffler l’empreinte traditionnelle de la montagne, réveillée par la présence moderne d’aplats blancs aux murs et aux plafonds, avec l’insertion dans les chambres d’un soubassement bleu canard. Tous ces éléments contribuent à une richesse visuelle harmonieuse et rythmée, dans laquelle chaque locataire peut s’identifier et se sentir immédiatement chez lui.  

 

Valeur ajoutée du projet : 

Hors des sentiers battus, les architectes d’intérieur ont fusionné les codes domestiques et hôteliers, en une seule et même prestation haut de gamme. Un mariage parfaitement illustré par l’accueil, au rez-de-chaussée, imaginé comme un lobby, avec son desk sous cloche de verre représentant le seul élément ayant trait à l’univers hôtelier. Dès les prémices, la moquette Ege, imaginée tel un tapis par Christian Lacroix, contrebalance l’univers hôtelier matérialisé par le desksous cloche, affirmant en ce lieu une réelle innovation décorative. Elle devient un fil conducteur, marquant les parties communes, déclinée à chaque étage dans des teintes propres participant à différencier les niveaux. 

Lire texte
Fenêtre de log